Tout savoir sur le divorce

Dans la vie conjugale, il arrive que les partenaires n’arrivent plus à se supporter et une cohabitation n’est plus prisée. Il arrive alors la prise de décision de se séparer et l’enclenchement d’une procédure de divorce. Dans cet article, nous allons vous parler du divorce, en passant par les principales causes et les inconvénients.

Le divorce : c’est quoi ?

Le divorce est une dissolution judiciaire du mariage. Très souvent, la garde des enfants ne revient pas à l’homme. Cette section est beaucoup plus détaillée sur altalegis-avocats.fr/.

Le divorce c’est la rupture du mariage civil, prononcée légalement. Elle se fait avec consentement du mari et de la femme en présence d’un avocat.

Les causes du divorce

Les causes de la séparation d’un couple marié sont très diverses et propres à chaque situation. Les causes les plus courantes sont : l’infidélité, les violences conjugales (sur les femmes principalement), l’évolution de la personnalité de chacun des individus du couple (par exemple, diminution de l’affection d’un partenaire envers l’autre, désaccords lors des prises de décisions importantes, abandon de la famille…) ; ce qui rend difficile la cohabitation.

L’argent peut aussi être une cause de séparation. Quand son manque crée des difficultés financières, le couple n’arrive pas à tenir.

L’influence de personnes extérieures au couple peut être à la base de séparations. Un membre de la belle famille n’étant pas pour le mariage pourrait faire de son pour créer de petits soucis et fragiliser petit à petit le couple. C’est pour cela, il est nécessaire de se faire bien entourer.

Tous ces genres de problèmes subviennent assez souvent des années après l’union. La séparation peut arriver à n’importe quel moment ; tôt ou même après 20 ans de mariage.

 Les conséquences du divorce

Comme la décision de se marier, celle de se séparer n’est pas légère et elle implique assez de conséquences.

Les premiers affectés par le divorce sont les enfants. Leur devenir des enfants devient un problème. Très souvent, la garde des enfants est laissée à la femme (quand les enfants sont très jeunes). Quand la progéniture est assez grande, l’homme peut obtenir la garde d’une partie. Il doit aussi verser une pension alimentaire pour l’entretien du reste de la progéniture.

Quand le divorce est fait dans de très mauvaises circonstances, les parents décident de ne plus se voir du tout. Par ce fait, les enfants sont séparés d’un parent en vie, pendant plusieurs années.

À part le problème des enfants, le souci de partage du patrimoine des conjoints s’impose. Ce partage se fait en fonction du régime matrimonial choisi.

Les individus divorcés doivent aussi faire face à des critiques allant dans le sens de leur mariage raté.

Autres solutions que le divorce

Il n’est pas obligé que les partenaires d’un couple se séparent s’ils ne se sentent pas prêts. Il est possible d’envisager un mode de séparation moins extrême. Par exemple, passer les vacances dans des endroits différents afin de réfléchir et de se rendre soi-même meilleur est une option.

Cela permettra aussi aux individus de tester leurs vies sans leurs conjoints sans forcément aller au divorce.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *